Tag Archives: sarko

De la droite (2/2)

27 Déc

La seconde guerre mondiale achève enfin de modeler l’identité de la droite française. L’apparition du gaullisme comme phénomène politique, à partir de 1947, modifie en profondeur l’identité de la droite française. Une part importante de cette légitimité républicaine de la droite se forge à travers la geste gaulliste de la Seconde Guerre mondiale,  comme l’illustre la distinction d’une élite politique issue de la résistance. La fondation de la Ve Rep. par le général a achevé de légitimer la droite comme force républicaine, puisqu’elle détiendra le pouvoir pendant les 23 premières années du régime.

Comment la droite actuelle se situe-t-elle face à cet héritage complexe. Celui-ci semble aujourd’hui brouillé, et de nombreux clivages autrefois cruciaux s’effacent: le clivage laïque ne se situer plus aujourd’hui au cœur du débat entre droite et gauche. La gauche a été également fait depuis longtemps la preuve de sa capacité à gérer avec rigueur les finances du pays. Le clivage entre droite libérale et droite gaulliste, a aujourd’hui quasiment disparue, surtout après la conversion durant les années 80 du néo-gaullisme au libéralisme et la fondation de l’UMP, aujourd’hui majoritairement atlantiste, néo-libérale, européiste et fédéraliste. Et cela malgré Galouzeau de Villepin, centro-gaulliste, qui démontre que « l’image » gaulliste a encore un certain poids. La notion de rupture développée par Sarko montre à l’évidence une volonté chez ce dernier de s’affranchir de certaines tutelles, notamment de celle traditionnel.

Sarkozy, atlantiste et libérale, a aussi bouleversé la donne politique en pratiquant l'ouverture.

 

 

Publicités

Tout est normal,…

23 Déc

Nicolas Sarkozy, avocat d’affaires de profession, fut pendant des années le conseiller du laboratoire Servier qui a fait sa fortune avec le Médiator, mais encore l’Isoméride interdit aussi, ou le Daflon jugé inefficace.

Et il gardera ce client privilégié tout au long de sa carrière d’avocat. But de la manœuvre, selon un cadre cité par Libération : « éviter de payer des impôts » !

Chef de l’État, Nicolas Sarkozy s’est même empressé de remettre la grand-croix de la Légion d’honneur au patron de cette entreprise aux méthodes managériales et marketing redoutables.